Pour surprendre vos convives, pourquoi ne pas se lancer dans une recette à base de riz ? Très facile à mijoter, mais d’une saveur éloquente, le riz frit garni au saumon fumé fera le grand plaisir des petits comme des grands. Vous pouvez le savourer lors des fêtes en famille, entre amis ou entre collègues de travail.

Le riz, une céréale aux multiples facettes

Mets préféré des asiatiques et de certains pays d’Afrique, le riz est un aliment essentiel voir de base comme à Madagascar. En France, il commence à faire du bruit notamment par ses recettes riches en créativité et surtout en goût. En effet, cuit avec de l’eau, du lait, dans un bouillant et mélangé avec du sucre ou du sel, le riz s’accorde facilement à n’importe quelles garnitures.

Riz frit au saumon fumé, les étapes de la préparation

Pour réussir votre recette de riz frit au saumon fumé, voici les règles d’or proposées par Délices d’Annie.
– Pour commencer, faites bouillir 3 tasses de riz à grains longs blanc et 6 tasses d’eau dans une casserole.
– Une fois à l’eau portée à ébullition, il faut couvrir cette dernière et régler à feu doux jusqu’à ce que le riz soit cuit et que l’eau soit absorbée.
– Une fois le riz prêt, versez 2 cuillères à soupe d’huile dans une poêle et faites fondre à feu moyen. Par la suite, faites cuire 2 œufs battus jusqu’à ce qu’ils soient brouillés.
– Retirez ensuite la poêle et versez-y une cuillère d’huile avant de la réchauffer à feu moyen.
Prenez également 1/2 oignon haché ainsi qu’une échalote hachée et versez le tout dans la poêle réglée à feu moyen jusqu’à ce que l’oignon soit translucide.
– Une fois cette étape terminée, il ne reste plus qu’à mélanger dans la casserole 115 g de saumon fumé, le riz, 1/2 tasse de petits pois surgelés et les œufs brouillés. Il faudra encore attendre quelques minutes pour que le mélange soit entièrement cuit. Ce délai écoulé, il ne vous reste plus qu’à y ajouter le sel et le poivre et bon appétit.

La raclette, mets à base du fromage suisse du même nom, se prépare dans des conditions bien particulières. Les nombreuses possibilités qu’elle offre et son caractère convivial, en fait un repas idéal en petit comité.

La raclette, plat issu du fromage

La raclette est obtenue, comme son nom l’indique, en raclant du fromage. L’opération doit s’effectuer près d’une source de chaleur afin d’obtenir du fondant. Si, au Moyen Âge, les convives raclaient leur demi-meule à côté d’un feu de bois, nous utilisons aujourd’hui des fours électriques spécifiques.

La raclette désigne aussi le fromage utilisé pour les plats de raclette. Elle est issue d’une pâte pressée non cuite, originellement fabriquée au Valais en Suisse. Toutefois, la Savoie produit également sa raclette qui se déguste volontiers avec un vin de la région.

La raclette se décline en diverses versions : nature, aux herbes, au poivre, fumé, etc. Pour les plats de raclette, il est possible d’utiliser d’autres fromages comme la mozzarella.

Un plat convivial et créatif à partager en toute saison

La raclette a l’avantage de se décliner en mille et une variétés de recettes. La version classique consiste à accompagner la raclette fondue de pommes de terre et de charcuterie (jambon, saucisson, salami, chorizo, etc.) Sinon, chacun peut l’agrémenter à sa façon : légumes, poissons dont du saumon fumé, crustacés, etc. Le mieux c’est de réunir différentes variantes pour le plaisir, en associant les ingrédients copieux à d’autres plus légers. Par exemple : pommes de terre cuites à la vapeur et lardons poêlés à napper de raclette, accompagnés de salade verte et de cornichons au vinaigre à croquer. En tout cas, un plat de raclette devrait s’accompagner de dessert peu gras, car il s’agit déjà d’un aliment riche.

Pendant l’hiver, la raclette réunit la famille et les amis autour des poêlons pour de belles soirées conviviales. Au printemps ou en été, elle se savoure en plein air pour une ambiance festive. Pour ajouter au plaisir, pourquoi ne pas commander d’autres plats typiques sur le site des Délices d’Annie ?

Les gratins, petits et grands en raffolent que ce soit salés ou sucrés. Ils sont à la fois faciles à faire, délicieux et économiques. Ils sont parfois concoctés dans le but d’éviter de gaspiller les restes d’aliments comme les poissons, la viande ou encore les légumes et les fruits. Aujourd’hui, vous allez apprendre à réussir vos gratins avec Délices d’Annie.

Les différents types de gratins réalisables

Pour les gratins salés, vous avez l’embarras du choix comme les gratins à la viande, au poisson ou même aux pâtes. Sachez également qu’il peut uniquement se composer de légumes. Ainsi, vous avez l’embarras du choix entre le gratin de chou-fleur à la béchamel, dauphinois, de patate douce au curry, de poireaux aux lardons… Concernant les gratins sucrés, les options sont tout autant élargies entre le gratin de rhubarbe et pomme à la rose, la recette aux pommes, le sabayon (de fraises ou de clémentines), etc.

Comment avoir un gratin moelleux ?

Le lait, le bouillon ou une crème donne la texture moelleuse du gratin. En revanche, certains ingrédients comme la courgette et la tomate lui donnent un effet mouillé, car ils dégorgent à la cuisson. Il est recommandé de les frire avec un peu d’huile ou de beurre à la poêle avant de les mettre au four. Le lait en poudre ou les légumes absorbants comme la carotte et l’aubergine pourront être ajoutés à la composition pour le rendre moelleux au four.

Comment le rendre croustillant ?

Un gratin se doit d’être croustillant en même temps. Pour le réussir, mettez-y autant de fromage qu’il faut. Plus le fromage est dur (parmesan, emmental, chèvre…), mieux c’est pour le croustillant. Peu importe si vous le découpez ou le râpez. Une pâte à crumble ou de la chapelure fera l’affaire également.

Trucs pour parfumer votre gratin

gratinVous pouvez frotter une gousse d’ail aux parois de votre ramequin pour tous les gratins salés, mais plus précisément pour le dauphinois. Tous les condiments à forte odeur pourront faire l’affaire comme le rhizome de gingembre ou encore l’échalote pour remplacer l’ail. Pour relever davantage son parfum, vous pouvez ajouter à la sauce des aromates/épices comme le curry, le paprika, le thym…

Pour une cuisson parfaite

Une cuisson parfaite de votre gratin passera par un four préchauffé pendant 5 minutes à 180 °C. Des aliments déjà cuits ne prendront que 30 min au four tandis que les aliments crus demanderont 1 h ou même 1 h 30 s’il s’agit d’un dauphinois. La taille du plat est un facteur de cuisson aussi, car plus il est grand, plus il faut attendre longtemps la cuisson au four. Recouvrez-le de papier aluminium s’il dore trop rapidement.

La sauce en guise de liant

La sauce ou le liant constitue un élément essentiel à votre gratin. Vos options sont nombreuses avec les œufs battus en omelette, le lait (vache, soja, riz, chèvre…), la béchamel et le bouillon. Le fromage blanc ou la crème fraîche light le rendra plus léger.

D’origine italienne, les premières tagliatelles ont été préparées, au XVe siècle, pour le mariage de Lucrèce Borgia, la fille du cardinal valencien Roderic Borgia et futur pape Alexandre VI. Pour obtenir cette nouille spécifique, il est nécessaire de pétrir de longues feuilles de pâte coupées très finement.

Les tagliatelles, des pâtes d’origine italienne

Cette pâte à œufs, originaire de la région du nord de l’Italie, Emilio-Romagna, est sans surprise la base idéale pour la sauce bolognaise, nommée d’après la capitale régionale, à Bologne. La tagliatelle fait environ 0,7 cm de large selon les dimensions déposées par la Confraternita del Tortellino et l’Accademia Italiana della Cucina auprès de la Chambre du commerce et de l’industrie de Bologne, avec des variétés commerciales d’environ 1 cm. Fabriquée classiquement avec du blé tendre et des œufs, et sans eau, sel ou huile, la tagliatelle peut être utilisé avec les poissons aux sauces tout comme les crustacés au fromage.

Une multitude de manières pour la préparation de vos tagliatelles

La sauce bolognaise classique est celle qui est généralement servie avec les tagliatelles. Elle est préparée avec du bœuf haché, de tomates et parfois des prunes. Pour obtenir des pâtes encore plus succulentes, les grands chefs cuisiniers recommandent l’ajout de carottes, d’oignons et de céleri dans la préparation des tagliatelles. Préférez le vin blanc sec ou le vin rouge pour accompagner ce met. Cette nouille se travaille également avec des sauces carbonara, des boulettes de viande, des pois chiches et des pecorinos, entre autres.

Chez Délices d’Annie, nous vous conseillons également d’expérimenter des recettes uniques comme les tagliatelles aux brocolis et aux poivrons rouges, les tagliatelles au pesto et aux noix de Saint-Jacques ou encore les tagliatelles aux crevettes et à l’ail pour varier les plaisirs.

Les Délices d’Annie vous parle des rillettes

Les traditionnelles rillettes sont une préparation, généralement à base de porc, cuites longuement dans de la graisse, et idéales avec de belles tranches de pain de campagne comme nous le suggère Les Délices d’Annie.

R

 

La tradition des rillettes au menu des Délices d’Annie

Les rillettes sont nées au XVe siècle en Touraine avant d’être adaptées et rendues célèbres au Mans dans la Sarthe, en devenant une industrie à la fin du XIXe siècle. Cette « brune confiture de cochon », comme les appelait l’écrivain tourangeau Rabelais, est traditionnellement composée de viande de porc découpée en morceaux et cuite longuement (de 8 h à 12 h) à feu doux dans sa graisse, avec du sel et du poivre.

Une fois refroidie, la viande est effilochée et conservée dans des pots en grès, avec une couche de saindoux de quelques centimètres au-dessus. Ainsi préparées, les rillettes peuvent se conserver plusieurs mois et permettaient à l’origine de consommer de la viande pendant les longs mois d’hiver.

Depuis 2013, les rillettes de Tours bénéficient, seules, par décision européenne de l’appellation IGP, Indication géographique protégée, reconnaissant ainsi à la Touraine la paternité de cette préparation, que nous propose Les Délices d’Annie.

Il existe de nombreuses variantes des rillettes. Citons les « rillons », composés de cubes de viande de porc découennée, les « grillons », spécialité régionale du Sud-Ouest avec de gros morceaux de porc, les « grattons », constitués de gras dur en cubes et de morceaux de porc maigre, ou encore les « frittons ».

On trouve également des rillettes de lapins ou de canard, des rillettes d’oie ou de poulet. Et on prépare même des rillettes de poissons, à base de saumon, de thon ou de truite. Chaque année, la confrérie des rillettes et rillons de Touraine organise son concours des meilleures rillettes de Tours dans le plus bel esprit rabelaisien.

La tradition de la bonne chère au menu des Délices d’Annie

Sélection de gourmandises, Les Délices d’Annie nous propose de nous régaler de Rillettes Tradition pour goûter aux saveurs du terroir. Servies à la fourchette sur une tranche épaisse de pain de campagne, ces rillettes constituent une délicieuse entrée et font de très bons sandwichs, accompagnées de quelques cornichons.

L’emmental est un fromage aux saveurs prononcées qui se déguste aussi bien tel quel que dans des préparations culinaires. Les Délices d’Annie vous présentent ce fromage qui a longtemps été confondu avec le gruyère français (à cause des trous) et quelques-unes de ses variétés.

L’emmental, un fromage venu de Suisse

L’emmental, également orthographié emmenthal ou encore emmentaler, est un fromage qui nous vient de emmentalla Suisse. Son nom lui vient de la vallée de l’Emme, une rivière dans le canton de Berne, particulièrement riche en pâturages et indéniablement agricole. Il est toutefois également produit dans les cantons d’Argovie, de Glaris, de Lucerne, de Schwyz, de Soleure, de Saint-Gall, de Thurgovie, de Zoug, de Zurich et des districts du Lac et de la Singine dans le canton de Fribourg.

Ce fromage à pâte dure est obtenu par pression et cuisson à partir de lait de vache et se caractérise par ses gros yeux (les trous). La présence de ces derniers serait due à de toutes petites particules de foin qui s’accrochent sur le pis de la vache et se retrouvent dans le lait au moment de la traite, et qui produisent des gaz lors de la fermentation. Parmi ses variantes françaises, on peut citer ici l’Emmental Grand Cru fabriqué en Franche Comté et l’Emmental de Savoie qui est le plus gros des fromages français.

Comment déguster l’emmental ?

Flutes-feuilletesL’emmental peut être consommé tel quel, coupé en tranches ou en petits dés pour accompagner un repas froid (sandwich, canapés, avec de la salade, etc.). Il peut toutefois également entrer dans la composition de plats chauds comme les gratins ou les pizzas et s’agrémente parfaitement des diverses épices et de fines herbes. Les Délices d’Annie vous proposent entre autres préparations culinaires des flûtes feuilletées à l’emmental, dorées et croustillantes, que vous pourrez grignoter pendant la journée ou présenter en amuse-bouche pendant un apéritif ou un cocktail.

Notre suggestion du jour : un cassoulet cuisiné par Les Délices d’Annie et un Minervois, vin rouge de Délices et Gourmandises pour retrouver les saveurs goûteuses du sud de la France.

Le Domaine du Bosc Rochet, sélectionné par Délices et Gourmandises

Délices et Gourmandises a choisi ce Minervois rouge pour son caractère méridional bien marqué. Ses cépages Carignan, Grenache et Syrah en font un modèle d’équilibre. Sa robe grenat a de jolis reflets pourpres et son nez dévoile une palette aromatique faite de fruits rouges avec une pointe d’épices. Dans la bouche, l’harmonie de ses arômes se révèle et confère à ce vin une personnalité très agréable aux tanins souples et généreux.

Appellation d’Origine Contrôlée, le Domaine du Bosc Rochet est mis en bouteille à la propriété, signe de la volonté de ses producteurs de vous proposer un vin de qualité que vous pourrez conserver de 1 à 3 ans pour le laisser pleinement s’exprimer. A servir frais.

Le Cassoulet au confit de canard mijoté par Les Délices d’Annie

Les Délices d’Annie vous présente cette spécialité du sud-ouest de la France. Ce plat généreux est un ragoût longuement mijoté de haricots blancs accompagnés de confit de canard et de saucisse de Toulouse. Objet d’un bataille ancestrale entre Castelnaudary, Carcassone et Toulouse, chaque ville revendique posséder la « vraie » recette, celle qui fixe le meilleur choix des ingrédients, leur proportion et le secret bien gardé de la cuisson. Seul point d’accord, le choix des haricots, qui ont remplacé les fèves depuis leur apparition au XVIe siècle.
Haricots fondants et viandes moelleuses se combinent harmonieusement pour faire de cet excellent cassoulet un plat traditionnel que vous aurez beaucoup de plaisirs à déguster. Nous vous recommandons de servir le cassoulet  de Délices d’Annie encore fumant dès sa sortie du four et dans son plat de cuisson… en terre bien sûr. Cassoulet vient de l’occitan cassolo, la cassole, plat en terre cuite historique.
Le cassoulet demande des vins charnus, aux tanins ronds et moelleux comme les haricots fondants. Le Minervois rouge Domaine du Bosc Rochet accompagnera avantageusement votre cassoulet par son caractère méridional bien prononcé et ses tanins souples et généreux.

Pour vous, amateurs du couscous au poulet, les Délices d’Annie proposent sa barquette. Le plat cuisiné ne vous laissera pas de marbre avec ses morceaux de poulet dorés. Il a été préparé avec une semoule fine et des légumes frais. Le tout est assaisonné d’un bouillon parfumé. Une manière pour vous de redécouvrir ce qui est sans doute votre mets préféré.

Cuisinez votre propre couscous des Délices d’Annie

Le couscous au poulet des Délices d’Annie n’est pas si compliqué à réaliser. La préparation d’un plat pour 6 personnes prend une heure environ. Vous devez réunir les ingrédients suivants :

– 1 kg de semoule de couscous moyenne

– 1 poulet de 1,5 kilo

– 2 oignons – 2 tomates – 250 g de potiron – 1/2 chou vert

– 3 navets – 3 carottes – 3 courgettes – 1 poignée de pois chiches – 100 g de raisons secs

– 1 dose de safran – 1 cuillère à café de gingembre

– 15 cl d’huile de table – 75 g de beurre

– Sel et poivre

La préparation du couscous au poulet des Délices d’Annie

couscousDA

Commencez par les pois chiches. Ces derniers seront trempés, égouttés et réservez. Coupez le poulet en morceaux et placez-les dans la partie basse du couscoussier. Ajoutez ensuite les oignons tranchés en lamelles, les tomates coupées en morceaux, le gingembre, le safran, le poivre et le sel.

Mélangez bien le tout. Versez 2 litres d’eau, et portez l’ensemble à ébullition. La cuisson durera 10 minutes. Coupez les légumes et ajoutez-les. Commencez par le chou, ensuite les carottes et les navets. Laissez cuire pendant 10 autres minutes. Incorporez les courgettes et les raisons secs, puis attendez 10 minutes supplémentaires.

Entamez la préparation de la semoule. Ajoutez 2 cuillerées à soupe d’huile et mélangez-les. Versez ensuite de l’eau bouillante – en petite quantité. Quand toute l’eau aura été absorbée, mettez la semoule au-dessus de la précédente préparation. Ajoutez ensuite 2 pincées de sel et les morceaux de beurre. Mélangez bien et incorporez le bouillon pour obtenir votre couscous au poulet des Délices d’Annie.

Les jeux-concours organisés par le site de vente par correspondance Les Délices d’Annie sont destinés à récompenser ses plus fidèles clients. Les lots à gagner sont assez surprenants : Chantal, Luc, Robert ont pour leur part remporté chacun un chèque cadeau de 9000 euros qui leur a permis de réaliser leurs rêves.

Les trois gagnants partagent leur expérience Les Délices d’Annie

Chantal: « J’ai pu entreprendre les travaux de réparation de notre vieille maison familiale grâce au chèque qui m’a été offert par Les Délices d’Annie. Je me suis longtemps demandé comment je ferai pour trouver les fonds pour ce faire et ma gourmandise m’a donné la solution. J’ai même pu offrir de jolis cadeaux à mes petits-enfants avec ce qui restait de l’argent. Je tiens à remercier le site et la gentille équipe qui m’a accueillie lorsque je suis venue récupérer mon chèque ».

Luc : « Mon épouse et moi avions toujours rêvé de partir en vacances sous les tropiques, mais nous n’avions jamais pu faire assez d’économies. Grâce à Les Délices d’Annie, c’est chose faite. Nous avons enfin pu réaliser ce rêve de jeunesse et nous sommes partis pour deux semaines aux Seychelles. Je remercie vivement le site et son équipe de m’avoir donné l’opportunité de le faire ».

Robert « Grâce à ce beau cadeau de Les Délices d’Annie, j’ai pu offrir de belles vacances en Irlande à ma femme et mes 3 petits-enfants. J’avais passé mon enfance dans ce pays et j’ai toujours rêvé d’ y emmener mes petits-enfants pour qu’ils voient où papy a vécu pendant son enfance. Ils ont été enchantés de leur séjour. Je tiens à remercier chaleureusement l’équipe du site de m’avoir donné la possibilité de leur faire découvrir ce merveilleux pays ».

 

Les Délices d’Annie, les plats du terroir français directement dans votre assiette

porc caramel

Les Délices d’Annie, site de vente par correspondance de plats prêt-à-consommer, propose pratiquement toutes les spécialités de la cuisine de campagne française. Ces derniers sont préparés par des artisans cuisiniers expérimentés, avec des ingrédients soigneusement sélectionnés et dans le respect des règles d’hygiène alimentaire en vigueur. Vous trouverez dans le catalogue du foie gras, des charcuteries diverses ainsi qu’un immense choix de plats cuisinés : choucroute, lapin aux pruneaux, cassoulet, etc.

Ce produit de grande qualité, disponible sur notre site de vente par correspondance Les Délices d’Annie, a été préparé selon une recette traditionnelle de nos grand-mères et avec des ingrédients soigneusement sélectionnés par nos soins. Ces succulentes saucisses de Toulouse au chou vert sont finement aromatisées au thym et à la baie de genièvre, ce qui permet de relever un peu le doux parfum de cette préparation qui satisfera tous vos invités.

Pour concocter nos plats, nous faisons appel à des artisans expérimentés et réputés. Cela nous offre l’avantage de pouvoir proposer des recettes raffinées et des spécialités issues de différents terroirs à nos clients. Ils peuvent ainsi retrouver le goût authentique des repas que leur cuisinaient leurs parents ou grands-parents quand ils étaient encore enfants. De plus, nous nous engageons à préparer et à livrer votre commande dans un délai de 48 h ouvrables.

Quelques conseils de dégustation

Cette délicieuse recette de saucisses de Toulouse au chou peut s’accompagner de pommes de terre à la vapeur ou sautées. Il est également possible de la servir avec du riz blanc long grain Basmati ou du riz complet selon les goûts. Pour obtenir un parfum original et un peu exotique, on peut ajouter quelques morceaux de patates douces.

Pour ceux qui ont du temps et qui souhaitent concocter eux même ce plat, la version en gratin est un délice. Il suffit de suivre notre recette et, une fois que tous les ingrédients sont prêts et cuisinés, on beurre un plat à gratin et on y dispose une fine couche de chou, puis des rondelles de saucisses, puis du fromage (Emmental, Reblochon ou autres), et ainsi de suite. La cuisson prend 30 minutes dans un four préchauffé sur thermostat 6 (180 °C).

Différents vins peuvent se marier avec cette préparation. Pour certains, un vin rouge, sec, assez puissant et légèrement boisé est un must. Ils choisissent généralement un Saint Joseph, un Côte de Ventoux ou un Côtes de Bergerac. D’autres préfèreront un vin rosé comme le fronton (AOC) ou un blanc tel que le graves.